La maman après l’accouchement – Les petits malaises suivant l’accouchement

Votre corps a besoin d’au moins six semaines pour se rétablir après l’accouchement. Au cours des semaines qui suivent la naissance du bébé, il est fréquent de ressentir certains malaises. Le médecin ou l’infirmière vous a peut-être expliqué comment soulager ces inconforts. Vous trouverez ci-dessous une liste de malaises qui peuvent survenir après l’accouchement et des conseils pour soulager la douleur qu’ils peuvent entraîner.

Voici les sujets qui seront traités dans la présente section :

Tranchées

Douleur périnéale

Douleurs abdominales

Constipation

Difficulté à uriner

Sensibilité des seins

Hémorroïdes

Fatigue

Sueurs nocturnes

Perte de cheveux

Quand faut-il consulter un médecin?

Tranchées

Après la délivrance du placenta, l’utérus se resserre jusqu’à avoir la taille d’un pamplemousse. Au cours des quatre à six semaines suivant l’accouchement, il continue de se rétracter pour reprendre la taille qu’il avait avant la grossesse. Ce processus s’appelle « involution utérine ». Lors de la rétraction de l’utérus, vous ressentirez peut-être des crampes au bas de l’abdomen ou du dos; c’est ce qu’on appelle les « tranchées ». Elles peuvent durer pendant plusieurs jours après l’accouchement.

Conseils pour vous soulager :

  • Prenez des analgésiques selon les directives du médecin*.
  • Prenez fréquemment une douche chaude.
  • Couchez-vous sur le ventre en plaçant un oreiller sous votre ventre, de façon à faire pression sur le bas de votre estomac. Les femmes ayant subi une césarienne peuvent également se coucher sur le ventre sans crainte de nuire à la cicatrisation de l’incision.
  • Appliquez un coussin chauffant sur votre bas-ventre ou le bas de votre dos. Soulagez votre vessie; lorsqu’elle est pleine, la vessie exerce une pression sur l’utérus et peut causer des crampes.
  • Les mères qui allaitent peuvent ressentir des tranchées plus vives lorsqu’elles donnent le sein. Essayez de prendre des analgésiques une heure avant d’allaiter.

* Si vous allaitez, dites-le à votre médecin afin qu’il puisse vous prescrire des médicaments qui ne nuisent pas à l’allaitement.

Top


Douleur périnéale

Après un accouchement vaginal, il est normal de ressentir une certaine douleur. Le périnée est la région entourant le vagin. La douleur au périnée est causée par l’étirement, la contusion et l’enflure des muscles pendant l’accouchement. Il est possible qu’on ait dû vous faire des points de suture en raison d’une déchirure du périnée ou d’une épisiotomie (incision pratiquée pour faciliter la sortie du bébé). Les points de suture peuvent tirer, piquer ou faire mal. Un analgésique peut soulager ces malaises.

Conseils pour vous soulager :

  • Prenez des analgésiques selon les directives du médecin*.
  • Mettez un sac de glace sur la région douloureuse. La glace favorise le soulagement de la douleur et réduit l’enflure.
  • Utilisez les vaporisateurs et les crèmes médicamenteux qui vous ont été prescrits.
  • Prenez deux à trois bains de siège par jour.
  • Lorsque vous devez vous asseoir, employez un coussin en forme d’anneau ou encore un coussin mou.

* Si vous allaitez, dites-le à votre médecin afin qu’il puisse vous prescrire des médicaments qui ne nuisent pas à l’allaitement.

Top


Douleurs abdominales

Si vous avez subi une césarienne, il est normal que vous ressentiez des douleurs abdominales. La douleur est habituellement attribuable à l’incision, qui peut tirer, piquer ou faire mal. Cette dernière est souvent plus sensible les premiers jours suivant la naissance du bébé. Il est normal qu’un liquide rosé s’écoule de l’incision. Si l’écoulement n’arrête pas, consultez un médecin. La douleur due aux gaz constitue également un malaise pouvant survenir après une césarienne; elle survient généralement d’un à deux jours après la naissance du bébé.

Conseils pour vous soulager :

  • Prenez des analgésiques selon les directives du médecin*.
  • Déplacez-vous. Changez souvent de position.
  • Faites fréquemment des promenades de cinq à dix minutes.
  • Évitez de consommer des boissons gazéifiées ou très froides ou encore des aliments qui vous causent des gaz. Ne buvez pas à l’aide d’une paille.

* Si vous allaitez, dites-le à votre médecin afin qu’il puisse vous prescrire des médicaments qui ne nuisent pas à l’allaitement.

Top


Constipation

La réduction du tonus musculaire abdominal, les hémorroïdes, la chirurgie et les points de suture peuvent tous causer de la constipation. Il est normal de ne pas aller à la selle au cours des deux ou trois jours suivant l’accouchement.

Conseils pour vous soulager :

  • Ayez une alimentation riche en fibres – grains entiers, fruits et légumes.
  • Buvez de huit à dix verres de liquide par jour.
  • Si votre médecin le recommande, prenez un laxatif émollient.
  • Si vous n’avez pas fait de selle dans les sept jours qui suivent l’accouchement, parlez-en à un médecin.

 

Top


Difficulté à uriner

Vous pouvez avoir de la difficulté à uriner immédiatement après avoir donné naissance à votre bébé. Certaines mères ayant accouché par voie vaginale peuvent présenter une enflure autour du vagin et de l’urètre, qui peut rendre le passage de l’urine difficile. Certaines femmes ayant accouché par césarienne peuvent avoir de la difficulté à uriner après le retrait de la sonde (tube de plastique permettant à l’urine de s’écouler). Vous pouvez ressentir des crampes si votre vessie est trop pleine. Quelques jours après l’accouchement, vous remarquerez peut-être que vous urinez en grande quantité; vos reins contribuent à éliminer les liquides conservés pendant la grossesse.

Conseils pour vous soulager :

  • Buvez de huit à dix verres d’eau par jour.

Conseils pour favoriser la relaxation de l’urètre lorsque vous urinez :

  • Respirez lentement et profondément.
  • Faites couler l’eau du robinet. Le son de l’eau qui coule peut favoriser la relaxation de l’urètre.
  • Versez de l’eau tiède sur votre périnée.
  • Plongez vos mains dans l’eau tiède.

Restez à l’affût des signes d’infection et consultez un médecin ou une infirmière dès que possible si vous présentez l’un des symptômes suivants :

  • Douleur ou sensation de brûlure lorsque vous urinez.
  • Écoulement de l’urine en petites quantités.
  • Présence de sang dans l’urine.
  • Frissons.
  • Fièvre.
  • Douleur au bas de l’abdomen ou du dos.

 

Top


Sensibilité des seins

De trois à cinq jours après avoir accouché, vos seins peuvent enfler alors que la production de lait augmente. Cette enflure, qu’on appelle « engorgement », peut être inconfortable. Il est possible que du lait s’écoule de vos mamelons à l’occasion.

Si vous allaitez :

  • Allaitez votre bébé au moins huit fois par jour.
  • Portez un soutien-gorge de maintien ferme bien ajusté.
  • Consultez votre médecin ou un spécialiste de l’allaitement si l’engorgement persiste.

Si vous nourrissez votre bébé au biberon :

  • Portez un soutien-gorge de maintien ferme bien ajusté.
  • Placez un sac de glace sous chaque aisselle afin de diminuer la douleur et l’enflure.
  • Prenez des analgésiques selon les directives du médecin.
  • Évitez de faire couler de l’eau chaude sur vos seins.
  • Évitez de toucher fréquemment vos seins.
  • L’engorgement disparaît généralement en quelques jours. Il n’existe aucun médicament sécuritaire pour tarir les seins.

Top


Hémorroïdes

Les hémorroïdes sont causées par la dilatation de veines du rectum. Elles peuvent être attribuables à la prise de poids pendant la grossesse ou le travail pendant l’accouchement. Il est possible que les hémorroïdes entraînent une certaine sensibilité autour du rectum, qui peut vous empêcher de vous asseoir sans douleur. Les hémorroïdes disparaissent habituellement six semaines après l’accouchement.

Conseils pour vous soulager :

  • Favorisez la réduction de l’enflure à l’aide d’un sac de glace.
  • Utilisez les vaporisateurs et les onguents médicamenteux qui vous ont été prescrits.
  • Prenez deux à trois bains de siège chauds ou tièdes par jour.
  • Assoyez-vous sur un coussin mou ou un coussin en forme d’anneau.
  • Suivez les conseils donnés dans la rubrique sur la constipation afin que vos selles restent molles et que le passage des selles soit moins douloureux.

 

Top


Fatigue

Après l’accouchement commence habituellement une période au cours de laquelle vous vous sentez excitée et pleine d’énergie. Cette période dure environ un à deux jours. Toutefois, vous ressentirez tôt ou tard une fatigue physique et mentale entraînée par le travail de l’accouchement et les soins à donner au nouveau-né. La fatigue peut également être causée par des changements physiques et hormonaux, l’adaptation émotionnelle à la maternité et le manque de sommeil.

Conseils pour être reposée :

  • Limitez les activités fatigantes comme la montée fréquente d’escaliers.
  • Ne soulevez pas les objets plus lourds que votre bébé.
  • Chaque fois que cela vous est possible, assoyez-vous pour travailler. Si vous êtes trop active, vos lochies (pertes vaginales) pourraient être plus importantes.
  • Reposez-vous le plus possible. Faites une sieste lorsque le bébé dort.
  • Acceptez l’aide qu’on vous offre.
  • Mangez sainement.
  • Limitez les visites et les conversations téléphoniques si vous avez besoin de repos.
  • Offrez-vous quelque chose de spécial, comme sortir pour aller manger, aller chez le coiffeur ou vous faire faire les ongles.

 

Top


Sueurs nocturnes

Quelques semaines après votre accouchement, les modifications rapides et radicales qu’a subi votre organisme depuis cette période vont s’estomper. Il est possible que vos mains, vos jambes et vos pieds restent enflés pendant quelques mois. Certaines femmes ont des sueurs nocturnes pendant quelques semaines. Lorsque celles-ci se produisent, vous vous réveillerez peut-être trempée, en pleine nuit, et aurez besoin de changer vos vêtements. Ces sueurs ne sont pas liées à l’allaitement, mais à des fluctuations hormonales.

Top


Perte de cheveux

Une autre des manifestations imprévues qui peuvent survenir dans les six à 12 semaines après l’accouchement, est la perte d’une certaine quantité de cheveux. Quoiqu’elle soit rarement importante, elle peut continuer pendant plusieurs mois. La perte de cheveux se produit tant chez les femmes qui allaitent que chez celles qui donnent le biberon. Elle est aussi causée par l’action des hormones, qui font passer les follicules pileux de la phase de croissance (pendant la grossesse) à la phase de repos.

Top


Quand faut-il consulter un médecin?

Alors que certains malaises sont courants après la grossesse, certains troubles doivent être évalués par un médecin. Si vous présentez l’un des troubles décrits ci-dessous, ou si vous êtes inquiète quant à votre état, prenez votre température et appelez immédiatement un médecin.

  • Saignements abondants. Il n’est pas normal de présenter des saignements abondants ou qui contiennent des caillots. Vos pertes seront d’abord rouges à rosées pour devenir brunes, puis transparentes. Elles se poursuivront pendant deux à quatre semaines. Les saignements qui se produisent un mois ou plus après l’accouchement sont probablement vos règles. Si des caillots rouge clair passent ou si vous devez changer votre serviette hygiénique plus d’une fois toutes les deux heures, vos saignements sont jugés abondants.
  • Frissons et fièvre – température de 38 °C (101 °F) ou plus
  • Mictions (passages de l’urine) fréquentes et douloureuses
  • Présence de sang dans l’urine
  • Enflure des jambes ou des pieds ou douleur à ces membres
  • Étourdissements, maux de tête ou vue embrouillée
  • Endolorissement des seins ou douleur aux seins ou présence de plaques ou de lignes rouges
  • Douleur intense et persistante à l’abdomen, au vagin ou dans la région des points de suture
  • Vomissements
  • Pertes vaginales malodorantes
  • Écoulement provenant d’une incision ou ouverture soudaine de celle-ci
  • Sentiment d’incapacité à prendre soins de vous-même et du bébé (les pleurs excessifs, la colère et le sentiment d’être dépassée sont tous des signes de difficulté à s’adapter au nouveau mode de vie)

Si vous avez des questions ou des inquiétudes, communiquez avec votre médecin ou une infirmière. Ils seront heureux de vous aider.

Top


 

Top